Résultats issus de l’enquête – « Défis, besoins et aspirations des start-ups et PME au Mali »

Il s’agit d’une question fondamentale pour comprendre la trajectoire que prend ou va prendre la nouvelle génération de start-ups qui émerge au Mali depuis plusieurs années. La croissance et la pérennité sont les mots d’ordre dans le combat de l’entrepreneuriat en Afrique en général et au Mali en particulier.

Le remède qui soignerait tous les maux de la jeunesse et l’espoir du développement économique : on aimerait y croire, on veut y croire mais peut-on y croire ?

En effet, si l’entrepreneuriat est érigé comme solution pour la création d’emploi, l’insertion professionnelle et le développement du secteur privé, il semblerait que les conditions qui rendraient cela possible ne sont pas encore réunies.

L’entrepreneuriat n’atteindra ses objectifs que si et seulement s’il est inclus dans un programme politique intégré incluant l’enseignement, la promotion du « consommer malien », des mécanismes de financements adaptés, la fiscalité et le renforcement global du secteur privé. Des chantiers vastes et indispensables.

L’étude menée par YeleenMa Consulting en octobre 2019 apporte un éclairage sur les difficultés auxquelles se heurtent ces jeunes structures pleines d’ambitions et de potentiel.

Pour en savoir plus : contact@yeleenma-consulting.com

21 août 2020

C’étaient aussi mes hypothèses par rapport à la chose ✔👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *